NBA – Mike Conley demande une meilleure reconnaissance

3 min read

A la mène des Grizzlies de Memphis depuis maintenant 12 ans, Mike Conley a su montrer de quoi il était capable. Malheureusement, la reconnaissance qu’il attend peine à venir selon lui… 

Les Grizzlies commencent leur saison sur les chapeaux de roue avec un bilan actuel de 14 victoires pour neuf défaites grâce à un duo Marc Gasol – Mike Conley de très haut niveau. Pourtant ce dernier a connu une saison noire l’année passée avec seulement 12 matchs joués. Aujourd’hui, il culmine à 21,1 points (sa meilleure moyenne en carrière), 6,5 passes et 3,5 rebonds par match et permet donc à son équipe un envol digne de ce nom. 

Pourtant, le meneur à la trentaine passée regrette que les sept fois où il a mené son équipe en Playoffs (avec même une Finale de Conférence en 2013) entre autres ne lui aient pas apporté le respect qu’il demande, comme il l’explique au micro de Michael Lee (The Atheltic) : 


« C’est de plus en plus frustrant au fur et à mesure que je vieillis. J’ai 31 ans maintenant. Cela fait 12 ans que je suis là. A un certain moment, tu sais que la partie va s’arrêter pour toi, bientôt. Espérons qu’il reste encore sept ou huit ans avant ça, mais au bout du compte, quand je regarde derrière moi, tout ce que j’ai accompli dans ma carrière et que tu penses à propos de ces choses-là qu’il y a trop d’opportunités gâchés pour une reconnaissance, de différentes façons. Et ça me bouffe depuis un moment. » Mike Conley


Mike Conley n’a jamais été élu All-Star en 12 ans de carrière. Pourtant, comme nous le disions, il a contribué au succès des Grizzlies des dernières années et il montre encore en ce début de saison qu’il est indispensable à la mène pour que l’équipe fonctionne. 

« Je demande le respect et j’essaye de le gagner auprès de beaucoup de gens. Si tu fais une All-Star Team et que tu as ce label à côté de ton nom, peu importe la raison, les gens penseront ‘Ah oui lui il est fort en ce moment’. Mais si tu ne l’as pas, c’est plutôt ‘Bon, il ne l’a jamais eu, il n’a jamais rien fait, donc pourquoi tu penses qu’il est meilleur que tel ou tel gars’. Cela me bloque sous ce plafond de verre que j’essaye de briser. » M.Conley


Son début de saison pourrait lui permettre de coller enfin ce « label » à son nom et ainsi il gagnerait le respect qu’il demande. En tout cas, le message semble passer, il lui reste maintenant à rester sur cette lancée pour ne pas se contredire lui-même. 

Source : Bleacher Report / Source image : Grizzlies Bear Blue

Laisser un commentaire