NBA – Jae Crowder vise plus haut

2 min read

Le Utah Jazz a bien reçu les Boston Celtics et Gordon Hayward pour son retour à Salt Lake City depuis le transfert qui l’a amené dans le Massachusetts. Victorieux face à Brad Stevens et toute sa troupe (123-115) le Jazz s’est bien illustré par un cinq majeur qui a su répondre présent, mais également un Jae Crowder précieux qui tenait à rappeler son potentiel à son ancienne équipe. 

Avec 20 points à 8/15 aux tirs et 4/9 à 3 points, 6 rebonds et 4 passes en 30 minutes, Jae Crowder s’est pointé avec la toque du facteur X du match. Après la rencontre, Tim MacMahon d’ESPN a rapporté que Crowder avait souhaité prouver à Boston qu’ils avaient fait une erreur en le tradant à l’époque. A 28 ans, le joueur a aussi déclaré vouloir viser plus gros.

« Je n’ai toujours pas l’impression d’avoir fait la meilleure saison en carrière. J’ai eu de bons matchs en playoffs, mais je pense que je n’étais toujours pas à 100%. »

Le joueur qui avait connu des difficultés familiales n’avait pas pu s’exprimer totalement aux Cleveland Cavaliers, où il n’avait pas fait de vieux os. Arrivé la saison passé à Utah, Quin Snyder semble bien avoir cerné le potentiel de Crowder en sortie de banc. Poste 4 fuyant capable de bien shooter derrière la ligne extérieure, son apport est toujours le bienvenu. En témoigne cette statistique : le rating offensif du Jazz monte à 108.9 quand Crowder est sur le parquet, lorsqu’il reprend la direction du banc, celui-ci tombe à 102.1.

Une confiance personnelle et collective qui semble porter ses fruits. Avec 14.7 points à 45.7% aux tirs, 35.1% à 3 points, 5.5 rebonds et 1.8 passes, le numéro 99 pourrait même toquer à la porte des discussions pour le trophée du Sixième Homme de l’Année. La concurrence sera rude, la saison est encore longue mais tout est possible.

Source : Bleacher Report, ESPN, NBAStats.com, Basketball Reference. 

Crédit photo : Jfansided

 

Laisser un commentaire