NBA – Gortat n’était pas le « cancer du vestiaire » des Wizards

2 min read

L’amour entre John Wall et Marcin Gortat ne changera pas et tout sera bon pour le rappeler. Dans la défaite des Clippers face aux Wizards 125-118, Marcin Gortat en a profité pour décocher une petite flèche empoisonnée en direction de son ancienne équipe qui connaît une saison tumultueuse.

C’est auprès de Ben Standig que le pivot polonais s’exprime sur le vestiaire de Washington en pointant du doigt les remarques qui lui avaient été adressées lors des passes difficiles que les Wizards ont pu connaître l’an dernier. Vieillissant et pas toujours aussi performant que la franchise de la capitale souhaitait, Gortat rappelle qu’il était loin d’être le problème.

« La manière dont j’ai été transféré l’année dernière me faisait passer pour le cancer du vestiaire, je pense que tout le monde peut affirmer désormais que cette opinion de moi a bien changé et était infondée. »

Même après une défaite, la déclaration de l’ancien des Wizards fait mouche et touche en plein cœur l’égo de ceux qui ont partagé des minutes avec lui. Une victoire qui d’ailleurs n’a en rien changé l’état d’esprit de certains joueurs de Washington, à commencer par Markieff Morris :

« Cela ne change rien. C’est toujours le bordel ici. »

Et ça risque de perpétuer, il suffit de regarder le calendrier sur les prochains matchs : Raptors, Pelicans (deux fois) Rockets, Sixers et Nets. Autant prévenir Scott Brooks qu’il va devoir s’essuyer le front plus d’une fois jusqu’à la fin du mois.

Source et crédit photo : Bleacher Report / ESPN

Laisser un commentaire