NBA – Des Rockets en manque d’inspiration

2 min read

Que se passe-t-il à Houston ? Difficile de ne pas faire référence à cette phrase venue de l’espace affirmant qu’il y un problème. Les Rockets peinent à trouver le chemin de la victoire, à se demander s’ils sont vraiment ceux tombés en Finales de Conférence 2018 face aux Champions NBA. 

Comme nous l’évoquons dans le dernier épisode du Starting Five (à retrouver ici), le temps n’est pas aux joies et à la bonne humeur dans le Texas. Six matches joués et seulement un seul remporté face aux Lakers. Depuis, ce sont quatre défaites de suite face au Jazz, aux Clippers par deux fois et aux Blazers dans la nuit du 30 octobre. Ajoutons que les ratings offensif (105,2, 25e de la Ligue) et défensif (115,6, 26e de la Ligue) ne sont pas glorieux non plus. Un bilan désastreux qui pose beaucoup de questions et inquiète, à commencer par les joueurs eux-mêmes, interrogés par Tim MacMahon (ESPN) :

« Personne ne va être désolé pour nous, vous voyez ? On n’est même pas désolé pour nous-même. On doit juste être meilleurs. » Chris Paul

« Nous devons juste nous donner pour avoir une victoire, retrouver ce sentiment, ce sentiment de victoire. C’est drôle pour une équipe qui a gagné 60 et quelques matchs l’année dernière de se dire qu’elle doit retrouver ce sentiment de victoire, encore. » Carmelo Anthony

Deux jours de repos et les Rockets s’envolent pour leur premier road-trip de la saison avec cinq matchs au programme, dont au moins sont trois potentiellement prenables pour une équipe de ce calibre. Certes, les pertes de Trevor Ariza et Luc Mbah A Moute sont difficiles à combler notamment en défense pour une équipe très offensive, coachée par un homme féru d’attaque comme l’est Mike D’Antoni. De plus, James Harden est absent depuis quelques jours, même s’il devrait revenir pendant ce road-trip.

Il faudra être vigilent à ne pas prendre l’eau. La Conférence Ouest va encore être le lieu d’une rude bataille pour valider une place en Playoffs. Beaucoup voyez les Rockets en Playoffs avec aisance, peut-être qu’il faudra dans les prochains jours relancer le débat. Six matchs ont été joués et cela ne représente qu’un petit échantillon, mais on n’est jamais trop prudent. 

Source : Twitter, Basketball Reference / Source image : NBA

Laisser un commentaire