NBA – Collin Sexton n’impressionne pas les vétérans des Cavaliers

2 min read

La nouvelle série à rebondissements ne se trouve pas sur Netflix mais bien en NBA, dans les studios des Cavaliers de Cleveland où les épisodes s’enchaînent en laissant le suspense quant au déroulé du prochain. 

Après l’épisode en deux parties sur le départ prématuré de Tyronn Lue et son remplacement compliqué par Larry Drew, après l’épisode où Kevin Love se blesse, réduisant encore les espoirs de la franchise pour cette saison, c’est l’épisode qui oppose les vétérans aux jeunes auquel on assiste. En effet, les dires de Joe Vardon (The Athletic) résument parfaitement la situation :

« Cela devient de plus en plus évident que lorsque vous entendez un vétéran des Cavs parler des jeunes joueurs qui ne connaissent pas leur rôle, ou ne savent pas comment gagner ou quoi faire sur le terrain, il est question de Sexton. A travers la franchise, l’opinion sur le cas Sexton est que « il ne sait pas jouer ». »

Des paroles dures à lire, surtout pour le rookie on peut l’imaginer. Drafté à la huitième place en juin dernier par ces mêmes Cavaliers, le produit d’Alabama présentait pourtant un bon profil offensif, vif et agile notamment lors de pick-and-roll. Cependant, d’après les chiffres de NBA.com, l’Offensive Rating des Cavaliers passe de 109,4 lorsque Sexton est sur le banc à 99,8 quand son coach décide de lui donner ses minutes. De plus, les Cavs subissent un retard de 14,3 points pour 100 possessions quand le rookie est en jeu. Un choc radical qui peut expliquer l’agacement des siens.

Avec à peine plus de 11 points de moyenne par match et 41,3% aux tirs, Sexton doit encore travailler. Il n’a joué que neuf matchs en NBA et il lui faut peut-être un temps d’adaptation plus conséquent, mais attention à ne pas trop froisser ses coéquipiers s’il ne bosse pas pour tenter de combler ses faiblesses de jeu.

Source : Bleacher Report / Source image : FoxSports

Laisser un commentaire